L’immobilier à Monaco : une valeur sûre

Investir Immobilier MonacoDe nombreuses personnes investissent dans la Principauté Monégasque, le placement est assuré par une économie et une politique stable, une fiscalité attractive et un marché immobilier en pleine expansion.

Comme dans la plupart des grandes places internationales telles que Dubaï, Paris, Singapour ou encore New-York, il existe sur le marché immobilier essentiellement des appartements.
De plus, la Principauté Monégasque ayant une superficie limitée, les appartements ne dépassent pas en général les 300 m², ce qui peut surprendre certains clients étrangers, habitués de surfaces encore plus extravagantes. Les personnes en recherche d’un appartement avec une surface supérieure à 300 m² achètent en général plusieurs appartements sur le même étage qui relient ensuite entre eux.

L’emplacement du logement est primordial, c’est le critère numéro un des acquéreurs potentiels. Selon le quartier, la résidence et l’état de l’appartement, le prix au m² varie entre 40 000 €/m² à 60 000 €/m². Les résidences les plus prisées sont le « Métropole », le « Park Palace » ou encore le « Seaside Plaza ». L’agence immobilière « Park Palace » est située au cœur de Monte-Carlo dans le quartier du Carré d’Or, ce qui lui confère un emplacement idéal pour répondre aux demandes de sa clientèle.

De nombreuses familles viennent s’installer à Monaco, c’est un lieu idéal pour les enfants. En effet, la Principauté est complètement sécurisée et offre toutes les prestations familiales possibles. Ainsi on trouve à Monaco de nombreuses familles venant du Moyen-Orient, d’Italie, de la Russie ou encore de certains pays d’Europe de l’Est.

Enfin, au sujet de l’investissement immobilier à Monaco, il n’y a pas d’impôt ou de taxe sur les revenus locatifs et sur la plus-value lors de la revente d’un bien immobilier. Acheter un appartement pour le mettre ensuite en location est donc un placement sûr, d’autant plus que le marché immobilier reste actif, avec un volume de transaction qui a augmenté au cours de ces dernières années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.