L’Opéra de Monte-Carlo, une programmation éclectique dans un décor luxueux

A Monte-Carlo, l’Opéra ouvre sur la mer depuis 1879. Entièrement restauré entre 2000 et 2005, il a conservé toute sa splendeur et continue de proposer un programme très éclectique de très grande qualité.

Un autre opéra « Garnier »

En 1858 ouvre le premier casino de Monte-Carlo. Le succès est tel qu’il faut penser à divertir les joueurs. Un opéra devient rapidement indispensable pour séduire la clientèle fortunée. La commande est passée en 1875 à Charles Garnier qui a achevé le nouvel Opéra de Paris. Attenant au Casino, l’Opéra est inauguré le 25 janvier 1879 avec un spectacle de Sarah Bernhardt.

Une inauguration en 1879

Quelques critiques ont bien été faites lors de l’inauguration de l’Opéra en 1879 ; certains réprouvaient la lourdeur décorative d’un style second Empire. Mais la salle est une grande réussite avec une acoustique parfaite. La première saison fut modeste mais le reste de la programmation s’est ensuite montrée à la hauteur de la salle.

Un bâtiment ouvert sur la mer

La façade principale domine la mer. Aujourd’hui, lorsque l’on pénètre dans la salle, les immenses baies permettent d’admirer la Méditerranée. Les trois grandes arcades supportent une coupole de cuivre culminant à 35 m de haut alors que la charpente en acier fut conçue par Gustave Eiffel.

Après la restauration, l’Opéra a retrouvé toute sa grandeur, sa dominante de bronze, de brun et d’ors, son parquet en chêne et ses sièges recouverts de velours de mohair rouge cramoisi. L’immense lustre de 5 m de haut, 400 lumières et 5 tonnes de bronze ciselé a lui aussi retrouvé son intégrité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.